Eglise de Fleuriel

EgliseEglise vitrail porcheEglise intérieurEglise chapiteauEglise situationEglise clocher

Notre-Dame de Fleuriel

Mentionnée au 13ème siècle sous le nom de Floriacus, Fleuriel tire son nom d’une origine gallo-romaine. Du Moyen-Age, il subsiste une très belle église romane d’influence bourguignonne.
XIème siècle
     L’abside est éclairée par trois vitraux en voute romane. Le Chœur se trouve au centre. Le Transept sépare à la croisée le chœur et la grande nef. Il est recouvert de voûtes en arcs plein cintre : du pur Roman.
XIIème siècle
     La nef et les bas côtés portent des arcs en berceau. Les Chapiteaux très ouvragés sont d’intérêt exceptionnel.
Un porche remarquable
     Il répond dans sa conception à la règle architecturale du nombre d’or que les Egyptiens avaient déjà découvert.
Le vitrail
     Le vitrail de la Vierge et l’Enfant s’insère dans une fort belle rosace polylobée à huit voussures, aussi bien à l’extérieur qu’a l’intérieur, ce qui est rare, dans un édifice roman.
Chapiteau Saint Jacques de Compostelle
     Ce chapiteau est la représentation la plus ancienne de Saint Jacques en Bourbonnais. Il y apparaît assis, le menton appuyé sur son bourdon (bâton) et la main droite levée. Son pied nu et sa longue tunique évoquent sa condition d’apôtre alors que sa coiffe et son bourdon, celle de pèlerin.

 

 



 

Suivez-nous

BonPlanLocal

Météo

Historial du Paysan Soldat

NewsLetter

Inscrivez-vous pour recevoir, avant tout le monde, les nouveautés.